Bienvenue sur le site des majoraux de Duhort-Bachen

Dans notre petit village landais de 600 habitants, chaque année, a lieu une fête patronale le 1er week-end de septembre. Dès 1979, le samedi soir et dimanche midi tout le monde était réjoui de voir le corso-fleuri, composé de chars réalisés par les habitants de la commune, et de bandas.

Au cours de l'année 1980, une idée lumineuse apparut entre quelques Duhortois discutant autour du comptoir du café du village. Mulet Jean-jacques (propriétaire du café à cette époque), Vielle Hubert, Larrat Michel et d'autres ont lancé le pari qui disait : " Pourquoi ne pas défiler déguisés pour le corso fleuri des fêtes ? Oui mais en quoi ? ". L'idée surgit de Mr Mulet : en hommes habillés en tenues de femmes. Cette idée mûrit à cette époque où les groupes de majorettes disparaissaient petit à petit.

Ce vœux devait se réaliser en 1981. Cette année là, tout était prêt pour ce premier défilé du samedi soir des fêtes, Or, ce jour là, le cantonnier du village décède et les festivités sont stoppées.
Vêtus de jupes et de perruques, une quinzaine d'hommes de 30 à 70 ans devaient défiler dans le corso-fleuri au pas militaire obéissant au sifflet du chef. L'association était née, ils s'étaient même donné le nom de " Poupouns " (poupoms en gascon), plus tard elle porte le nom de Majoraux (majorette au masculin).
Ce n'est qu'en 1982 que le vœux s'est réalisé : le défilé de majorettes hommes le samedi soir des fêtes qui tenaient un ballon dans la main et faisaient un lâcher devant le bar restaurant. La musique et les chorégraphies qui restaient très sommaires sont survenues après, mais étaient appréciées du public car c'était nouveau. L'âge d'admission était de trente ans. Il fallait oser à l'époque s'habiller en majorette masculine !!

Durant les 10 premières années, les majoraux défilaient avec le corso uniquement le samedi et dimanche des fêtes de Duhort-Bachen, une fois par an. Le groupe comptait 18 danseurs (danseuses) dans les rangs, plus un chef.

Les années suivantes, ayant une sono et mis en place des chorégraphies ils se voient demandés par les villages voisins où ils ont commencé à se produire (Riscle, Aire sur l'Adour, Renung…) pour honorer leurs fêtes.
Au début il n'y avait pas beaucoup de sorties, jusqu'à l'année 1993, où les Majoraux ont été défiler à Dreux (département d'Eure-et-Loir, région du Centre). Ce fut inoubliable pour beaucoup de personnes qui sortaient de ce petit village rural de 600 habitants. Cette année là, ce fut la concrétisation de ce pari lancé en 1980, qui prend une telle ampleur qu'on n'aurait jamais imaginé en arriver là.

Actuellement, le groupe s'autofinance et réalise une dizaine de sorties estivales par an dans tout le grand sud ouest. Nous sommes énormément sollicités. Il est vrai que notre prestation à évolué :

  • Nous avons une sonorisation récente (mp3)
  • nous sommes 15 à 18 danseurs plus un chef, (depuis le début 114 personnes sont passées dans le groupe)
  • nous possédons au moins 25 chorégraphies, dont la plus récente Waka Waka de Shakira, cela demande des répétitions. En moyenne nous en faisons 5 avant la saison.

Chorégraphies : petite roue, grande croix, croix inversée, croix par ligne de 3, Macaréna, Saturday night, Yakalélo, Enola Gay, Madisson, La danse d'Hélène, Bratysla Boys, O-Zone, Titanic, Tahiti, les dix commandements, les Cow Boys (Red Nex), Yannick, Olé Olé, l'école est finie, Paquito Chocolatero.

  • Nous réalisons des prestations allant de 1h (animation) à 3h(en défilé).
  • Nous procurons toujours autant de bonheur aux gens qui nous regardent
  • Nous arrivons à concilier un minimum de rigueur (marche au pas militaire, en rang et en ligne, obéissant au sifflet) tout en étant comique (apparence d'une femme avec l'anatomie de l'homme, maquillage, perruque…).

Résumé

Toute cette histoire à démarré d'un pari entre Duhortois et, 30 ans après cela existe toujours et procure aux majoraux et spectateurs un bonheur réciproque.
Merci à tous ceux qui ont démarré cette aventure, espérons qu'elle dure encore longtemps, c'est que du BONHEUR !!!!

Prochain défilé  :              -  samedi 07 juillet :  TARTAS , Fêtes patronnales .

Où se trouve Duhort -Bachen ?